Rechercher
  • elodiegelsomino

Les cheveux c'est comme un jardin, prenez en soin!

C'est la fin de l'été et je dois avouer que mes cheveux ont pris un sacré coup de chaud avec l'été, un peu comme notre nature marseillaise qui souffre du manque d'eau.

Il est temps de les revitaliser...

Les Cheveux sont comme un jardin.

D'ailleurs ce n'est pas un hasard si on parle de bulbe, de tige, de racine.

Ils ont en moyenne une durée de vie de 3 à 7 ans. Et il est normal d'en perdre selon votre densité entre 50 à 80 cheveux/jour. Pas de panique, nous possédons environ120 000 cheveux sur la tête!

Pourquoi sont-ils si importants dans notre vie? Et comment en prendre soin?


Une portée symbolique puissante

Les cheveux ont une symbolique très importante et font intégralement partie de notre beauté.

Dans la mythologie et de nombreuses cultures, ils sont associés à un symbole de force. Rappelons nous de Samson qui perd sa puissance quand sa chevelure est coupée par Dalila !


Ils sont aussi associés à la séduction : les jeunes filles de la Grèce antique, encore vierges portaient les cheveux longs et une fois mariées elles coupaient pour les offrir à la déesse de la fertilité !


Les cheveux se sont aussi les reflets de notre identité : le cheveu est "mémoire". Il est ainsi courant qu’une femme qui change de vie l’annonce par une nouvelle coupe souvent courte comme pour rompre avec le passé.

En coupant nos cheveux, nous décidons de purifier, d’ordonner, de donner une une nouvelle structure.


Conseil numéro 1: Soignez-les de l'intérieur

Dans son jardin, pour avoir de belles plantes, il faut prendre soin de la terre.

De la même manière pour avoir de beaux cheveux, il faut prendre soin de son terrain, de son organisme.

Les nutriments sont véhiculés par le sang et viennent alimenter le cheveu. Il est donc primordial de soigner son alimentation.

Une chute de cheveux, des cheveux cassants sont souvent le résultat d'une inflammation et d'un déséquilibre acido-basique. Aussi , il est vital de se reminéraliser.

Parmi les nutriments star pour prendre soin des cheveux, on retrouve:

- Protéines : elles sont à la base de nos cheveux qui est faits d’acides aminés notamment la kératine qui est le ciment du cheveu. N'hésitez pas à varier les sources (animales, végétales).

- Fer : il aide à l’oxygénation des racines. Hors nous sommes nombreuses à être anémiées. On pense aux viandes, aux légumes verts, aux légumineuses et aux graines germées!

- Zinc : une carence se manifeste par des cheveux cassants et une chute. On mise sur le sésame, le cacao cru, les fruits de mer , les cacahuètes…

- Soufre : il essentiel pour la synthèse de la kératine et favorise la pousse. Vous le retrouverez dans l'ail et les gélules d’huiles de Haarlem disponibles en pharmacie.

- Vitamines B (dont Biotine): elle favorise la repousse et aide au renouvellement du follicule pileux. Légumes secs, céréales complètes, légumes à feuilles vert foncé (épinards, asperges, brocolis, salades), banane, soja fermenté ou levures de bière ou du germe de blé (gélules ou paillettes), seront vos alliés


Chute de cheveux et cheveux cassants : pensez- à vous reminéraliser! Cela prendra du temps mais les effets seront visibles après quelques mois.

Si vous souffrez de pellicules, il faudra équilibrer votre flore intestinale.

Cheveux gras en vue? Il faudra prendre soin de votre foie.


Conseil n°2: Oxygénez vous et votre chevelure

Pour être forts, pousser et vivre tout simplement les cheveux ont besoin d’oxygène. Leur oxygénation se fait par le sang qui revitalise le bulbe capillaire et plus le sang est oxygéné, plus il est nutritif pour les cheveux.

  • Respirer est donc fondamental pour la beauté de nos cheveux. Oxygénez-votre organisme à partir d'une pratique sportive régulière, le plein air ou des exercices de respiration tels que la respiration diaphragmatique.

  • Le fer et la chlorophylle contenu dans les végétaux ont aussi un rôle important dans l’oxygénation des racines du cheveu. A vos assiettes!

  • Enfin n'oubliez pas le massage du cuir chevelu. Historiquement le mot "Shampooing" vient de l’hindi Champna qui signifie "pétrir" ou "masser". Aussi, les premiers shampooings n’étaient pas moussants, il s’agissait davantage de massages qui plus tard, ont été suivis de « bains vapeurs ». Aujourd’hui le shampooing est devenu un geste nettoyant et non plus « massant », il est fondamental de l'accompagner d'un massage au niveau du cuir chevelu. Vous pouvez exercer de petites pressions sur le cuir chevelu et des petites rotations en essayant de décoller tout doucement la peau de votre crâne.


Conseil n° 3: Une routine adaptée à la nature de votre chevelure

Des déséquilibres peuvent survenir lorsque notre routine cosmétique n'est pas adaptée à la nature de notre chevelure. Saviez-vous qu'on dénombre au moins 12 types de cheveux répertorié selon l'épaisseur et la texture (du plus lisse au plus frisés)? C'est ce qu'a mis en évidence André Walker avec son échelle du cheveu.

Conséquence: chaque cheveu mérite un soin adapté. Apprenez à identifier votre type de chevelure pour la respecter et lui offrir une routine de qualité.


Un shampooing doux à usage fréquent (privilégiez si possible les formules sans sulfates et sans silicone, lisez et décryptez les étiquettes) et un soin adapté à la nature de vos cheveux seront vos alliés:

- des formules hydratantes type conditionner/après-shampooing pour les cheveux fins et normaux

- nourrissant type masque pour les cheveux épais, secs et bouclés


Vous pouvez également intégrer à votre routine un gommage qui permettra d'éliminer les impuretés en plus d'oxygéner votre cuir chevelu et de relancer la micro-circulation.


Le rinçage aura aussi une grande importance. Privilégiez un rinçage à l'eau tiède ou fraîche pour favoriser une meilleure microcirculation et renforcer la résistance de votre cheveu. Pensez au rinçage au vinaigre de cidre pour la refermer les écailles et la brillance mais attention à ne pas réaliser sur les cheveux secs cela peut renforcer leur dessèchement. Vous pouvez aussi rincer vos cheveux avec les décoctions (la tisane pour les cheveux) - sauge, romarin, ortie, camomille, bardane...selon les bénéfices recherchés. Enfin, vous pouvez aussi investir dans un filtre anti-calcaire, qui s'adaptera à votre douche pour un résultat plus doux et soyeux garanti!


La qualité des brosses, des peignes, sont tout aussi importantes. Personnellement j'ai longtemps cherché à démêler mes cheveux avec des peignes classiques alors qu'ils sont épais et bouclés, résultat : ils perdaient leur mouvement naturel, cela cassaient leurs boucles en plus d'être douloureux. N'hésitez pas à vous faire aider par un professionnel pour trouver le matériel le plus adapté.


Conseil n° 4: on fait un "reset" lors des changements de saison

Comme le corps, les cheveux doivent s'adapter aux changements de saison.


On prévient ainsi les chutes saisonnières avec une cure de compléments alimentaires fortifiants à réaliser au printemps et à l'automne. On y retrouvera un cocktail de zinc et vitamines B et des plantes reminéralisantes telles que la prêle ou l'ortie.


De la même manière qu'on fait une détox, on prend le temps de faire le ménage dans sa chevelure, autrement dit, c'est le moment idéal de passer faire un tour chez le coiffeur pour retrouver des longueurs saines. Certains coiffeurs évoquent aussi la "mémoire émotionnelle du cheveu", autrement dit, couper ses cheveux nous permettra symboliquement de nous séparer de tout ce qui nous encombre pour nous préparer à un nouveau cycle, et accueillir le renouveau.


J'espère que cet article vous a plu! Si oui n'hésitez pas à le commenter, je reviendrai bientôt vous donner des recettes naturelles de shampooing et soins à réaliser soi-même pour prendre soin de votre jardin capillaire.





9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout